• Au chant des saisons

    L'automne est un andante mélancolique et gracieux qui prépare admirablement le solennel  adagio de l'hiver.


    George Sand


  • Commentaires

    1
    Dimanche 12 Novembre 2006 à 16:15
    Verol est votre fantôme corps/viande
    Quand tu as écrit ça, t'as tout écrit... Sirkis en fond sonore, m'étonne pas la mélancolie auto-suffisante. Suck it all. Viens cracher ton venin pseudo-dépressif dans ma cave à viande, si tu le souhaites.
    2
    Dimanche 12 Novembre 2006 à 16:23
    Belle image
    Et sur la mélancolie, Hugo a dit que c'est le bonheur d'être triste
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :